Le Monero, une crypto-monnaie qui concurrence le Bitcoin ? L’avis de CRYPTOCOFFRE

Chaque semaine un article exposant l’avis des experts de CRYPTOCOFFRE sur l’évolution des crypto-monnaies est publié pour informer les internautes.
Créée il y a presque 10 ans, les crypto-monnaies sont devenues très populaires. D’ailleurs leurs cours ne cessent de s’envoler au fur et à mesure que le temps passe. Le Bitcoin est la plus célèbre et la plus utilisée d’entre elles. Toutefois, ce dernier présente quelques défauts qui ne conviennent pas aux vrais adeptes de monnaies virtuelles. C’est pour cela que le Monero a été créé. Offrant plus de confidentialité, ce dernier ne cesse de gagner en

popularité. Face à la situation, l’avis des spécialistes de CRYPTOCOFFRE sera exposé dans le présent article.

Le Monero et son procédé cryptographique, les analystes de CRYPTOCOFFRE s’expriment

La montée en puissance du Monero a commencé lorsque le site AlphaBay a décidé de l’accepter comme moyen de paiement en août 2016. Notons que ce site, dédié à la vente d’armes, de drogue et de faux papiers, n’acceptait jusqu’alors que le Bitcoin. Toutefois avec l’anonymat offert par le Monero, ce dernier a vite été adopté par les utilisateurs du site. Et, d’après l’avis des équipes de CRYPTOCOFFRE, c’est son procédé cryptographique qui rend cette crypto-monnaie unique et presque indispensable. Effectivement, le Monero est différent des nouvelles monnaies numériques qui ne sont que des clones du Bitcoin. Il fonctionne en peer-to-peer et son système de « signatures en cercle » le rend unique. Ainsi, pour chaque transaction, la somme concernée est divisée en plusieurs paiements. Ces diverses fractions seront ensuite transmises en transitant par les comptes de différents utilisateurs, de manière anonyme. C’est d’ailleurs cet anonymat qui rend le Monero très intéressant et très apprécié par les usagers.

Une monnaie numérique qui répond parfaitement au besoin de liberté selon les experts de CRYPTOCOFFRE

Le Monero est né de l’association de plusieurs passionnés du Bitcoin. Déçus par la traçabilité de ce dernier, ces développeurs ont décidé de créer une crypto-monnaie répondant à leur rêve de liberté. C’est aussi pour échapper aux contrôles et à la surveillance des banques et des autorités étatiques que le Monero a été conçu. Ils soutiennent que les échanges et les transactions reposaient, depuis longtemps, sur le libre commerce où chacun pouvait user de son argent liquide en toute confidentialité. Mais avec les États qui réduisent l’usage de ce dernier, les contrôles se font de plus en plus nombreux. Quoi qu’il en soit, CRYPTOCOFFRE félicite les geeks libertaires créateurs du Monero qui semble avoir atteint leur but.

Si vous projetez d’effectuer des placements dans les crypto-monnaies, les avis des experts de CRYPTOCOFFRE sont à votre disposition sur le site de la société afin de vous orienter et de vous aider à prendre les bonnes décisions.

Laisser un commentaire