Les atouts du Bitcoin menacés par la lutte contre le terrorisme, CRYPTOCOFFRE exprime son avis

Chaque semaine, CRYPTOCOFFRE, un spécialiste des crypto-monnaies dont l’avis est très considéré dans la profession, publie des articles concernant l’évolution du monde de ces monnaies virtuelles.
La première crypto-monnaie, le Bitcoin, a vu le jour au lendemain de la crise des subprimes. Dès lors, de nombreuses autres lui ont emboîté le pas et ne cessent de prendre de la valeur. Ce sont surtout l’anonymat, la confidentialité et la sécurité qu’elles proposent qui les rendent si intéressantes. Ces caractéristiques peuvent constituer tout aussi bien une force qu’une faiblesse pour les monnaies numériques. En effet, elles attirent bon nombre de cybercriminels. Dans ce qui suit CRYPTOCOFFRE, expose son avis à ce propos.

Reprendre le contrôle des crypto-monnaies pour lutter contre le terrorisme, CRYPTOCOFFRE dévoile son avis

L’engouement pour les crypto-monnaies est en premier lieu d’origine spéculative. Toutefois, le financement du terrorisme est aussi facilité par la confidentialité offerte par ces monnaies virtuelles. Ainsi les autorités européennes ont opté pour certaines directives afin que ces dernières ne soient pas utilisées de manière abusive à des fins illégales. Par rapport à cela, les experts de CRYPTOCOFFRE soutiennent l’avis selon lequel plus de contrôle sur les natures des transactions serait d’une grande aide pour la lutte contre le financement du terrorisme. Les décisions de la commission chargée de ce cas vont d’ailleurs dans ce sens. En effet, elle a déjà pris en compte la possibilité de la création d’une base de données complète permettant l’identification des utilisateurs des monnaies numériques ainsi que le motif et la nature des échanges. Toutefois, ce genre de décision enlèverait toute son essence aux crypto-monnaies. Effectivement, ces dernières ont été créées en premier lieu pour échapper aux manipulations et aux contrôles d’une quelconque autorité.

Évasion fiscale et blanchiment d’argent avec les monnaies virtuelles, CRYPTOCOFFRE partage son avis

Nombreux sont aussi ceux qui se servent des crypto-monnaies pour le blanchiment des capitaux et l’évasion fiscale. Tout un chacun profite alors de l’anonymat offert par ces monnaies virtuelles. Et, pour y remédier, ou tout du moins réduire cette pratique, les autorités européennes ont décidé d’interconnecter directement tous les registres dans le but de rendre plus facile la coopération des États concernés. Par ailleurs, plus de pouvoir de contrôle et donc plus d’accès aux informations sur les transactions et les utilisateurs sera accordé aux autorités. Pour ce faire, tous les comptes déjà fonctionnels ainsi que les nouveaux comptes feront l’objet de surveillance.

Ainsi, si effectuer vos transactions et vos placements en crypto-monnaie en toute sécurité et dans la légalité vous importe, CRYPTOCOFFRE met à votre disposition les avis de ses analystes sur le site de l’établissement.

Laisser un commentaire